Nous contacter
Site web du Restaurant Moa
Site web Maisons PATZE
Skip Navigation Links
Skip Navigation Links.
Expand LE CLUBLE CLUB
Expand EQUIPES PREMIÈRESEQUIPES PREMIÈRES
Expand EQUIPE DAMESEQUIPE DAMES
Expand ECOLE des JEUNESECOLE des JEUNES
ALBUM PHOTOS
NEWS
§ PRESSE
§ REDACTIONNEL
§ PRESSE
§ PHOTOS RFCM CHAMPION
§ PRESSE
§ PRESSE
§ MATCHS du WE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PHOTOS
§ CROSS PEQUET PHOTOS
§ STATISTIQUES P2
§ PHOTOS St-NICOLAS
§ PHOTOS U14 Régionaux
§ PHOTOS U9 Série B
REVUE PRESSE du Mercredi 17/04/2019
Mercredi 17/04/2019 FOOTBALL P2C

« Le match face à Sart a servi de déclic »

Audric Vicqueray, auteur de 21 buts avec Franchimont, analyse la très bonne 3e partie de saison

Franchimont cartonne en ce moment. Tant et si bien que le club theutois vient de reprendre la tête de la troisième tranche. S’ils gagnent leur dernière rencontre, les Franchimontois participeront au tour final. Audric Vicqueray, auteur de 21 buts cette saison pour sa première année, analyse pour nous les bonnes performances de son équipe.

S’il y a bien une équipe qui impressionne en ce moment, c’est Franchimont. Auteurs d’un 23/27 lors des neuf dernières rencontres, ce qui leur permet, suite au faux pas de Malmedy, d’être premiers de la 3e tranche, les hommes d’Olivier Laffineur effectuent une fin de championnat en boulet de canon. Pour le jeune Audric Vicqueray, qui effectue sa première saison avec l’équipe A, ces bons résultats sont la conséquence d’un esprit d’équipe retrouvé à Franchimont. « La victoire 1-3 à Sart nous a vraiment servi de déclic. On n’a pas été les meilleurs sur le terrain ce jour-là, mais la force du collectif a fait qu’on est allé chercher les trois points. On s’est rendu compte qu’on pouvait battre n’importe qui, » confie-t-il.

Et depuis, les bons résultats s’enchaînent avec des victoires contre Eupen et Stavelot notamment, ainsi qu’un match nul acquis face au leader malmédien, qui restait sur 14 victoires d’affilée. Pour Audric Vicqueray, c’est, depuis cette rencontre, le groupe qui fait la différence. « On forme vraiment un bloc équipe sur et en dehors du terrain. Encore le week-end dernier, on s’est tous retrouvés au resto. Depuis quelques semaines, on prend davantage le temps de remonter boire un verre à la buvette et de fêter nos victoires. C’est aussi important. »

Ces bons résultats permettent donc à Franchimont d’être premier de la tranche. Une situation à laquelle les Theutois ne s’attendaient pas nécessairement. « Après le 3-3 face à Malmedy, qu’on a encore en travers de la gorge, on ne pensait pas pouvoir encore jouer la gagne. On ne voyait pas où Malmedy pourrait encore perdre des points. Mais on a tout de même joué le coup à fond et le match nul de ce dimanche face à La Calamine nous permet de passer devant au goal-average. »

Franchimont a désormais presque son sort entre ses mains avec un avantage de 5 buts au goal-average. S’ils s’imposent lors de la dernière journée face à Recht et que Malmedy ne gagne pas avec un écart de 5 buts de plus qu’eux, les Theutois seront assurés de participer au tour final. « Mais on devrait relever notre niveau de jeu. On n’a pas très bien joué face aux deux Verviers les dernières semaines et face à Recht, ça ne payera pas, » estime-t-il.

Une participation au tour final ferait d’autant plus plaisir à Audric Vicqueray qu’elle lui permettrait de retrouver Elsaute, son ancien club. « J’ai encore pas mal d’amis là-bas, ce serait un beau clin d’oeil, » sourit celui qui est l’un des grands artisans de la très bonne troisième partie de saison de Franchimont. Pour sa première saison, il a en effet déjà planté 21 roses. « C’est avant tout un travail collectif. Sans mes coéquipiers, je n’aurais pas marqué autant de buts. Tout roule pour nous et on marque dès lors plus facilement. »

Le futur club dirigé par Karim Najdawi jouera en vert et blanc

Le projet de fusion des deux Verviers déposé

Les clubs qui désirent fusionner en vue de la saison prochaine avaient jusqu’à ce lundi pour envoyer leur projet à l’Union belge. Et le projet verviétois qui verra le CS et l’Étoile ne faire qu’un lors de la prochaine saison est bel et bien parti, nous confirme Jaouad Zteyat, le CQ du CS Verviers. « Tout a été fait dans les règles et nous avons été notifiés que le projet avait bel et bien été reçu. Mais ce ne sera pas validé avant le 22 juin, » nous confie-t-il.

En attendant, les contours du futur club continuent de se dessiner. Ainsi, après l’officialisation de Maxime Degey comme président, de Karim Najdawi comme T1 ou encore du matricule 9657 (celui du CS, qui permettra de garder le label 2 étoiles pour la formation des jeunes), nous avons appris que le futur club de Verviers jouerait toujours en vert et blanc la saison prochaine. « Par ailleurs, on est en train de faire un nouveau logo. Il reprendra le bélier du CS Verviers ainsi qu’une partie du design de l’Étoile Verviétoise. Le logo reprendra également le vert et le blanc, » confirme Jaouad Zteyat. Ce logo sera dévoilé dans les prochaines semaines. Il en va de même pour le futur nom que les dirigeants préfèrent ne pas encore dévoiler actuellement. En filigrane, on nous dit que c’est parce qu’il n’est pas encore définitif. Deux options sont encore sur la table : Alliance Verviers ou FC Verviers. Le comité devrait se diriger dans les prochaines semaines.

Reste à savoir si le club évoluera en P2 ou en P3 la saison prochaine. Les deux clubs étant actuellement dernier et avant-dernier en P2C, il y a vraiment peu de chance qu’ils se sauvent. Mais c’est toujours mathématiquement possible. « Du côté du CS, ce sera vraiment compliqué, mais l’Étoile, on ne sait jamais, » rétorque Jaouad Zteyat. L’issue de la dernière journée permettra de savoir si le futur club verviétois évoluera en P2 et en P3 ou en P3 et en P4. L’issue du championnat devrait également permettre de débloquer certains transferts. Si Karim Najdawi a bien certains joueurs pour l’an prochain, l’effectif est encore loin d’être bouclé.
Loïc MANGUETTE

Tous les articles
RFC Malmundaria | Avenue du Pont de Warche, 1B 4960-MALMEDY | schumacherjeanmarie@skynet.be | 0477/277 840 |